Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Merci la vie;)
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


J'y crois encore


Index des rubriques

Calendrier
Juillet 2008
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Ailleurs sur Joueb.com

J'y crois encore
Jeudi (10/07/08)
Mais tu n'es plus là...
10 juillet 2008...
10 ans...
Déjà...
10 ans que tu n'es plus là...
10 ans que tu es parti, que tu as tiré ta révérence,
pour un monde moins cruel,plus juste, plus pur,serein, divin,
que ton chemin mène vers de calmes jardins,
tu es parti tout doucement,discrètement,violemment,brusquement,
et je m'en veux de n'avoir rien fait,
de t'avoir laisser sombrer,
seul,si seul,
face à toi même,
face à cette terrible vie,cette spirale du vide,
aujourd'hui encore je m'en veux de ne pas t'avoir tendu la main,
trouvé le remède,
de ne pas t'avoir aidé à sortir de tes ténèbres,
tu étais si enfoncé dans cette obscurité,
j'étais si fière, si jeune, si égoïste,si ridicule,
que je ne t'ai pas vu,
mourir de désespoir,
mon doux, mon tendre, mon grand,mon alter ego
mon âme frère,
je suis si désespérée depuis que tu es parti,
rien ne sera jamais pareil dans cette vallée de larmes
tous ces regrets douloureux me rongent comme l'acide,
je te demande pardon mon petit prince
si je n'ai pas su te dire à tant
que je t'aime
alors je crache ces lignes,
fracassée et somnambule
quelle torture de ne pas t'avoir dit faute de temps
que tu me manquais tant
à toi mon sang qui n'est plus là
lasse de cette cruauté
je t'en remets au vent
ne souffre plus maintenant
sois en paix
Roi du Ciel
tourne vers nous tes yeux pleins de bonté
toi mon prince du soleil, mon ange chéri,
montre le nous au terme de cet exil.

A toi mon Bruno chéri,





Ecrit par liliroseplume, à 21:35 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)


Samedi (05/07/08)
Je regarde ma rue, 
A mes pieds se dégorge le monde.
 Les gens m'aiment parce que je suis triste. Rien ne sera plus jamais beau je suis toute seule avec tous ces gens qui m'aiment.Il m'arrive encore de pleurer sur mon sort, d'avoir peur de la mort, mais je suis vivante, que reste t-il à vivre pour atteindre la béatitude du dégoût, tout va tout s'en va.
Ecrit par liliroseplume, à 22:14 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires)


Mercredi (28/05/08)
Je veux trouver ma voix et ma joie
Je veux transformer le "je dois" en "je choisis". Assez des contraintes réelles ou supposées ( je fais les études que voulaient les parents, je fais ce travail parce qu'il faut bien gagner sa vie, etc...).
Je veux affirmer mes choix, mes préférences, mes envies, ma vie! Je ne veux plus jamais subir, je ne veux plus être spectatrice de ma vie, je veux être Actrice!
Je suis insatisfaite dans mon travail, mais je ne sais pas encore dans quelle direction aller. Alors je vais prendre une feuille de papier et lister tout ce qui constituerait mon job idéal. Je dois identifier mes acquis, mes motivations, mes atouts, prendre conseils auprès de mes amis qui me connaissent bien, et si besoin faire un bilan de compétences.
Je veux prendre des risques, reprendre mes études pour faire une formation en accord avec le métier qui m'attire, 
Je veux oser, créer, tenter ma chance même peut-être à l'étranger, je veux bouger,je veux m'épanouir, je veux concrétiser mes idées, troquer l'idéal de compétition du monde de l'entreprise  pour l'associatif, l'humanitaire...
Bref, je veux changer ma vie car celle -ci n'est pas à la hauteur  de mes rêves!
Je veux trouver ma voix et ma joie!

"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie"
(Confucius)


Ecrit par liliroseplume, à 19:27 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 3 commentaires)


Désir de changer de vie
La question paraît ordinaire
Mais il faut bien la méditer
La voici posée sans manière
Peut-on être et avoir été?
Hélas! Si son énoncé clair
Est parfait de simplicité
Les réponses qu'on peut y faire
Sont parfois tarabiscotées
Un tel fera des commentaires
Pourrait-on avoir être été
Tel autre, entendant de travers
Qu'on peut peut-être avoir un thé
Répondra :" volontiers mon cher
Avec un sucre par côté."
Ecrit par liliroseplume, à 19:10 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Et il s'appellerait mon prince charmant
Ce serait surréaliste qu'il soit à la fois:
Protecteur et rassurant, à la carrure imposante, mais pas trop tout de même; d'une sensibilité relativement féminine. Il adorerait partager mes secrets, mes préoccupations, mes enthousiasmes, et serait absolument passionné par ce que je lui raconte!
Raffiné, mais pas trop précieux, élégant, mais pas trop apprêté!
Cultivé, intelligent, voire brillant; très drôle, avec un charme fou, gentil, généreux, attentionné,responsable, honnête et droit; très séduisant,mais très fidèle!
Spirituel et philosophe, mais fantaisiste à ses heures; ordonné, ne laissant pas traîner ses chaussettes sales!
Ne détestant pas se mettre en cuisine; surprenant, entreprenant, fourmillant d'envies et de projets; Amoureux Fou de Moi et l'exprimant de mille façons toujours craquantes!
Monsieur l'homme idéal, si vous existez, alors vous me comblerez!
A la réflexion, c'est peut-être très ennuyeux, un homme idéal!

Ecrit par liliroseplume, à 19:02 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Et il s'appellerait mon prince charmant
Ecrit par liliroseplume, à 18:48 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Samedi (24/05/08)
Il pleut dans mon coeur
Plong. Gloup. Plong. Gloup. Plong.
Dehors il pleut depuis un siècle. Plong. Blouc. Plong.
J'étais là par terre, assise dans le noir.
J'ai pendant des heures parlé à mon miroir, à l'autre moi ,à moi même.
Parler, parler, comme un homme le fait quand il n'a plus rien à dire aux autres. Parler comme on parle à Dieu. Je me suis alors effondrée.
J'ai parler pour ne pas pleurer. 
Cette douleur si profonde, qui me torture depuis toujours.
Celle qui débarque un triste matin de juin, à jeun.
Cette plaie atroce, qui me fait mal, mal à en crever.
Cette souffrance lourde, trop lourde.
Ma victoire est amère,tout un monde englouti.
Ma victoire est si vaine, si lointaine,
Ma victoire est si pure, si seule,si dure.
Ma victoire est si vaine qu'elle ne peut qu'être belle,
Et le tonnerre résonne, le ciel qui pleure et gémit
comme mon âme meurtrie.

Ecrit par liliroseplume, à 02:19 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires)


"Le théâtre est le premier sérum que l'homme ait inventé pour se protéger de la maladie de l'angoisse"
(Jean- louis Barrault)
Ecrit par liliroseplume, à 01:36 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Jeudi (22/05/08)
Tu pleurais et tout le monde souriait
La vie, c'est pas toujours un gâteau à la fraise...
Comment garder le sourire? En le décidant. Car moins on sourit, plus on déprime. Et plus on déprime, moins la vie nous sourit.

-"En souriant, ma chérie, on attire à soi le meilleur de la vie"assure maman Plume.
-"Bah oui, c'est plus chouette quand tu souris!"

C'est la loi de l'univers: quand on projette de l'énergie positive, on attire de l'énergie positive! C'est de la chaleur en mouvement, ni plus ni moins. Ne dit-on pas: "son sourire m'a fait chaud au coeur?"
Provocateur, sexy, glamour, ou tout simplement serein...
Un sourire même "forcé" libère des endorphines dans notre cerveau. Et l'effet de ces hormones du bonheur se voit à l'intérieur comme à l'extérieur!

7 raisons pour user et abuser du sourire:
-Pour faire dix ans de moins, sans se ruiner en crèmes antiâges :)
-Pour obtenir la dernière baguette pas trop cuite.
-Pour passer de meilleures vacances à l'étranger: le sourire est un esperanto que l'on comprend même en Papouasie.
-Pour se protéger contre les mauvaises ondes de notre boss.
-Pour se faire offrir des fleurs par un inconnu.
-Pour faire sourire l'enfant tristounet assis en face de nous dans le bus.
-Parce que la vie est plus belle quand on sourit.

Et le pays le plus souriant du monde n'est pas la france :(
Est-ce grâce à ses plages de sable blanc, sa végétation luxuriante, ses cinq cents festivals? En tout cas , si Porto Rico est le pays le plus heureux du monde, ce n'est pas pour ses richesses matérielles. Le chômage y bat son plein et les salaires sont peu joyeux.
C'est le verdict d'une étude de l'université de Michigan,qui classe depuis 1981 les pays
du monde en fonction du bonheur de leurs habitants. Comment? Simplement en leur posant deux questions:"Êtes-vous heureux? Êtes-vous satisfait de votre vie en général?"

(La France, bien plus riche, arrive en  25ème position...)

Les gens heureux n'ont pas une vie plus facile, c'est leur vision de la vie qui est différente!
Le sourire est, me semble t-il, la première des courtoisies. Les autres n'ont pas à supporter notre mauvaise humeur. Je souris beaucoup, même quand je ne vais pas très bien, cela évite les questions indiscrètes et, surtout, cela incite à voir les choses autrement. Pat timidité aussi, car un sourire cache bien la gêne. Et puis c'est fou ce que l'on provoque avec un simple sourire! De l'attention, de la gentillesse, de l'humour...
D'ailleurs, je trouve que les gens souriants sont toujours plus séduisants.
Déjà toute petite quand je prenais le bus, le métro, je ne comprenais pas pourquoi les gens avaient l'air si sérieux; donc j'allais me planter devant eux avec un grand sourire jusqu'à ce qu'ils craquent et se fendent jusqu'aux oreilles-ça a toujours marché!
Aujourd'hui encore, je souris souvent,dans la rue, à des inconnus. Certains sont tout étonnés et ravis, d'autres doivent se dire"Qu'est-ce qu'elle me veut celle là?".D'oû mon immense bonheur quand je vais dans des pays qui ont cette culture du sourire.

"Quand tu es né, tu pleurais et tout le monde souriait autour de toi. Tâche, quand tu vas mourir de sourire et que tout le monde pleure."  (proverbe arabe)

:)

 




Ecrit par liliroseplume, à 13:01 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 3 commentaires)


Elle glissait dans la musique
Elle rentrait seule au petit matin,
une image des nuits de Paris,
elle glissait dans la musique,
on aurait dit une image de pub,
Une de celle qui fait croire au bonheur,
elle regardait couler des larmes,
son rouge à lèvre sur sa bouche si rose,
sa robe flamenco bien serrée sur sa poitrine gonflée
elle tordait son corps pour noyer sa tête,
ni chaud ni froid,
juste plus près de moi,
une image, un mirage,
elle glissait dans la musique,
elle va claquer l'escalier,
alors la nuit va l'emporter...



Ecrit par liliroseplume, à 11:52 dans la rubrique "Actualités".
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)


Articles suivants